Marina
Ferretti

IMPRESSIONNISME Giverny

Lorsque l’on m’a proposé, il y a 10 ans, de participer à l’élaboration du futur musée des impressionnismes, j’ai accepté sans hésitation. Car à la découverte du lieu le coup de coeur fut immédiat ! C’est ici, à Giverny, que Monet s’est installé en 1883, et qu’il y a peint jusqu’à la fin de sa vie ; le musée est, à l’évidence, en cohérence avec son environnement. Un cadre apaisant et inspirant qui rend le travail ici complètement unique !

Si, à côté du musée, nous proposons une boutique et un restaurant, le cœur de mes responsabilités se concentre sur la programmation des expositions et la constitution d’une collection. En tant que directrice scientifique, mon rôle – qui est, entre autres, d’obtenir des prêts – est donc critique ! Choix des thématiques, constitution des équipes, élaboration des programmes sont en effet soumis à notre capacité à nous procurer les œuvres.

Pour suivre notre rythme de deux expositions temporaires par an, nous faisons appel à un vaste réseau de musées et de particuliers (en Europe et aux États-Unis principalement) ; un réseau fait de partenariats, d’échanges…et parfois de belles découvertes ! Un travail qui nous prend en moyenne 2 ans par exposition, et dans lequel notre équipe s’implique avec passion !

Nos relations avec la Caisse d’Epargne Normandie remontent à la création du musée. C’est d’ailleurs l’un de nos premiers et plus importants mécènes. Nos rapports se basent sur une fidélité et une confiance absolues ; nous ne nous voyons pas concrétiser nos projets futurs sans elle !